La myrtille, fruit au parfum délicat, à l'arôme envoutante, à la couleur pourpre ensorcelante ....mais attention aux taches déroutantes ....Et pourtant c'est avec ce fruit que je confectionne une de mes confitures préférée. Au mois d'août lorsque les forêts en sont remplies (à côté de l'endroit aux girolles, on fait d'une pierre deux coups ...) les petites mains reviennent toutes mauves (les lèvres et la langue paraissent cyanosées), peu de myrtilles dans le panier mais beaucoup dans l'estomac ...
Enfin on sauve un pot de confiture pour les yaourts de l'hiver.yaourtmyrtille_600
Pour les préparer deux méthodes :
Pour 8 yaourts :
1 ère méthode :
900 mL de lait entier

1 CàS de lait en poudre
1 yaourt nature
8 CàC de confiture de myrtille
1 - Dans un saladier, verser le yaourt, ajoutez le lait en poudre et fouettez avec le fouet à main. Diluez progressivement avec le lait tout en fouettant. Réservez.
2 - Au fond de chaque pot de yaourt faites tomber 1 CàC de confiture. Rajoutez ensuite doucement le mélange de lait préparez ci-dessus.
3 - Allumer la yaourtière et faites tourner toute la nuit.
2 ème méthode :
900 mL de lait entier
1 CàS de lait en poudre
1 yaourt nature
8 CàC de confiture de myrtille
1 - Dans un saladier, verser le yaourt, ajoutez le lait en poudre, la confiture et fouettez avec le fouet à main afin de bien mélanger yaourt et confiture. Diluer alors progressivement avec le lait tout en fouettant.
2 - Versez la préparation dans les pots à yaourts. Allumez la yaourtière et faites tourner toute la nuit.

yaourtmyrtille_600myrtilles2_600

De l'avis de mes testeurs-gouteurs : les avis sont partagés, certaines privilégiant les pupilles et préférant la version 1, d'autres la version 2 car plus facile à déguster (pas besoin de remuer). Mais au final tous sont d'accord : la saveur est identique. Cet été promis, on fera un effort pour en mettre plus dans le panier que dans l'estomac, afin de pouvoir préparer plus d'un pot de confiture !!