ingredients_800

Me voilà à nouveau dans mes péchés de jeunesse (bloguesque bien sur) avec de nouvelles recettes à base de ...ROQUEFORT !  Je n'en ai pas fini avec ce fromage, les idées pleuvent, heureusement le soleil est revenu.Tout est réuni aujourd'hui pour améliorer les photos culinaires qui palissaient  sous la grisaille francilienne.

A vos fourneaux !puree_crumble_600

 

600 g de courge

200 g de pommes de terre
2 CàS de crème épaisse
15 noisettes entières décortiquées
2 CàS de chapelure
Roquefort : l’équivalant de 4 CàS coupé en morceaux
Sel, noix de muscade

1 –Préparation du crumble : pilonnez les noisettes et la chapelure. Transvasez dans un ramequin et rajoutez l’équivalent de 2 cuillères à soupe de morceaux. Travaillez du bout des doigts afin de former le crumble. Réservez.
2 -  Pelez les pommes de terre. Faites les cuire 15 min à la cocotte. Écrasez en purée avec 1 CàS de crème. Séchez si nécessaire sur feu doux. Salez.
3 – Découpez la courge en gros morceaux. Faites-les cuire dans l’eau bouillante salée 15 min. Égouttez correctement et versez sur la purée de patates. Écrasez la courge à la fourchette. Ajoutez la crème restante. Salez, muscadez et mélangez harmonieusement le tout.

cercle_6004– Versez dans vos cercles à pâtisserie préalablement beurrés. Incorporez à l’aide d’une pique en bois des morceaux de Roquefort dans cette purée.

5 – Éparpillez sur chaque cercle le crumble de Roquefort. J’ai utilisé des cercles de taille différente afin de satisfaire même le plus jeune ! (c’était son premier test au Roquefort !).

6 – Enfournez sur le grill th 240°C.

 

Sortez lorsque le crumble est doré. Laissez tiédir et ôtez les cercles à pâtisserie. Si nécessaire vous pouvez faire réchauffer au four vos purées au moment de  servir.

 

L’avis de mes testeurs goûteurs : Délicieux. Le crumble noisette-Roquefort est une vraie réussite et même le plus âgé (le plus difficile avec les légumes) a apprécié l'association des saveurs.

coupe_800

Le petit dernier, après une grimace hilarante, a replongé la main dans son assiette pour se resservir (oui, c’est l’époque du « je mange avec les doigts, c’est plus rigolo que la fourchette » ).

 

Ce crumble me donne des idées pour d’autres recettes …sucrées ????????