"T'a recette ? Non je n'ai pas reçu ta newsletter !!!!"

L'excuse, oui !!! Elle est perdue au milieu de tes mails pubs que tu reçois tous les jours et que tu n'oses lire !!!!!

Fais le tri : ouvre une bonne fois pour toutes  ces pubs et clique en bas, après les petites lignes illisibles si la presbitie te gagnes, sur le texte suivant : "si vous souhaitez vous désabonner, clic ICI" .

Ce petit geste effectué, mes newletters apparaitront au grand jour à tes yeux veillissants ... Et plus d'excuses !!!!!!

 

Remarque : toutes ressemblances avec des propos tenus ne seraient que pure coïncidence et son auteur ne serait m'en tenir rigueur ....

Remarque bis : C'est de l'humour ma Lina, tes jolies yeux éclairent de beauté ton jeune visage ...

D’après le livre d’Eric Kayser,  « Mes petits biscuits sucrés, salés ».

 

Pour une vingtaine de  sabléschocolat_pistacherondins_1000

 

220 g de farine
70 g de cacao amer en poudre
70 g de sucre cassonade
150 g de beurre ramolli

2 jaunes d’œufs
1 pincée de sel
50 g de pistaches nature
Un peu de lait

1 – Concassez les pistaches.

2 – Tamisez la farine, le cacao et le sel dans une passoire fine au-dessus d’un saladier. Faites un puits au centre et ajoutez le beurre coupé en morceaux, les jaunes d’œufs, les pistaches concassées et le sucre cassonade. Malaxez le tout du bout des doigts. Rajoutez au besoin un peu de lait si la pâte vous semble trop friable. Formez une boule, la partager en deux. Reformez une boule et un gros boudin et enveloppez-les dans un film alimentaire. Réservez au réfrigérateur 45 minutes.
3 – Laissez les pâtes reposer 10 minutes à température ambiante. Prenez deux feuilles de papier cuisson et étalez la pâte boule entre ces deux feuilles à l’aide de votre rouleau à pâtisserie (4 mm d’épaisseur). La pâte ne collera pas à votre rouleau !! Formez des formes à l’aide d’emporte-pièces. Découpez le boudin en rondelles de 5 à 6 mm d’épaisseur.


chocolat_pistacheboudin_1000

4 – Enfournez four chaud à 160°C pendant 10 à 12 min.

 chocolat_pistachetous_1200

Attention, si vous laissez les sablés cuire trop longtemps ils durcissent en refroidissant !!!

 

Dégustez si possible tiède, ils n’en seront que plus tendre !!!!