Un petit clin d'oeil à Joëlle qui m'a fait découvrir le cervelas chimique, le "saucisson rose" pour bébé testeur. Je n'en avais jamais consommé seulement qu'en salade Piémontaise commerciale. Ni une, ni deux, il fallait que je m'attèle à cette recette :

 

Pour 4 personnespiemontaise_1500

4 patates
3 tomates moyennes
10 cornichons
1 cervelas Herta
3 œufs

 Mayonnaise : tous les ingrédients doivent être à la même température. Je prévois de mettre tout au réfrigérateur 20 min avant de préparer ma mayonnaise.

1 jaune d’œuf
1 grosse cuillère à café de moutarde forte
1 petite cuillère à café de pesto
Huile d’olive
Sel, poivre

 

1 – Faites cuire les pommes de terre à la vapeur, les œufs en casserole. Pendant ce temps, épépinez les tomates et coupez-les en cubes.  Versez dans le fond de votre saladier. Salez les cubes de tomates. Perso j’aime bien lorsque les tomates rendent du jus, au contraire de la plupart des recettes qui  proposent cette étape à part.

2 – Débitez en cubes le cervelas, coupez les cornichons en rondelles et incorporez aux tomates.
3 – Ecalez les œufs, épluchez les patates cuites ; tranchez le tout en petits morceaux et mélangez à la préparation. Mes patates trop cuites se sont écrasées quelque peu, mais n’est-ce pas là la particularité de cette salade, des patates fondantes …

 

Préparation de la mayonnaise :

 Sortez vos ingrédients du réfrigérateur et mélangez à l’aide d’une cuillère à café dans un bol : le jaune d’œuf, la moutarde, le pesto. Versez doucement l’huile d’olive tout en continuant de tourner vivement. Cessez de verser l’huile lorsque la mayonnaise à la consistance (et la quantité !) désirée. Salez, poivrez. Incorporez à la salade précédente. Réservez de la mayo pour les gourmands. Laissez minimum votre salade reposer 30 min au réfrigérateur avant dégustation.

 

piemontaisemayo_1500

Dans vos assiettes, présentez la salade façonnée dans des cercles à pâtisserie. Laissez couler une larme de mayonnaise pour la dégustation !!

 

Tout simplement délicieux, rafraichissant et original à la fois. Cette recette a conquis les testeurs présents (aucun ado, j'en conviens mais n'est-ce pas le patriarche le plus difficile ??) qui n'en n'ont pas eu assez ...Et fini la salade commerciale !