En ces temps de fraicheur hivernale, où tout est blanc dehors (et oui, la neige est finalement arrivée ce mercredi matin), l’endive sort de terre, le roquefort se prépare dans  les caves (la collecte de lait a repris), la pâte feuilletée attend patiemment dans mon réfrigérateur (c’est moins poétique), et la recette se hisse d’en dessous (clic ICI, et honnêtement celle du dessus et largement mieux réussie), bien contente de son actualisation en UBU (Ultra Bon Ultra …). Mes testeurs toujours convaincus par ces mélanges de saveurs en profitent pour se délecter (non non, le mot n’est pas inapproprié) de cette tarte au grand succès.

 

Pour 8 testeurs

toquefortcuit_20001 rouleau de pâte feuilletée sans huile de palme
1 kg d’endives
Roquefort (Papillon)
Beurre
Sucre roux
Sel, poivre


1 – Coupez les endives en 4 dans le sens de la longueur sans trop tailler le bout (afin d’éviter l’effeuillage). Salez, Poivrez, muscadez. Les faire suer dans un peu de matière grasse. Eliminez l’eau.


2 – Dans une poêle qui passe au four (ou un plat adapté cuisson-four) faites fondre 30 g de beurre. Saupoudrez de sucre roux, de copeaux de roquefort et laisser fondre le sucre sur feux moyen. Rangez vos endives dans la poêle, les pointes vers le centre, le côté bombé sur la poêle et laissez cuire (voir caraméliser) quelques minutes. Découpez du roquefort enmorceaux ou en lanières très fines. Déposez-le sur les endives. Déroulez votre pâte sur les endives en faisant rentrer les bords dans la poêle.

toquefortpoele_2000


3 – Enfournez th 180°C pendant 20 min. La pâte doit dorer.
4 – Sortez du four, laissez évaporer le jus (vous pouvez remettre votre poêle sur le feux quelques minutes). Démoulez.

 

toqueforttranche_2000

Servez chaud en émiettant du roquefort par-dessus. Quel fumet !!!!!!!!!!!!!